BFM Lyon

"Nous avons encore des capacités d'accueil, soit pour des malades que l'on doit hospitaliser, soit aussi pour des malades graves, qui doivent être en réanimation", assure le Directeur Général Adjoint des Hospices Civils de Lyon

"Nous avons encore des capacités d'accueil, soit pour des malades que l'on doit hospitaliser, soit aussi pour des malades graves", assure le Directeur Général Adjoint des Hospices Civils de Lyon