BFM Lyon

Pour Bruno Lina, virologue aux HCL, le "taux d'incidence en Auvergne-Rhône-Alpes reste légèrement élevé"

Pour Bruno Lina, virologue aux HCL et membre du Conseil scientifique, le "taux d'incidence en Auvergne-Rhône-Alpes reste légèrement élevé" mais c'est un niveau qu'on n'avait pas vu "depuis le mois de septembre".