BFM Lyon

Saint-Priest: le centre de vaccination pour les personnels prioritaires fait un flop

Seulement 300 personnes sont venues se faire vacciner ce week-end dans ce centre éphémère, au lieu des 1000 à 1500 prévues. Outre la crainte du vaccin AstraZeneca, le manque de communication est également pointé du doigt.

Sur le même sujet