BFM Lyon

Mort de la gendarme Myriam Sakhri: la famille demande la réouverture de l'enquête

Cette gendarme de 32 ans s'était tuée dans son appartement de fonction. L'enquête avait conclu a un suicide pour "raisons personnelles". Mais ses sœurs demandent la réouverture de l'enquête pour faire la lumière sur des faits de harcèlement.