BFM Lyon

Lyon: les taxis victimes de la crise sanitaire

Avec seulement "3 à 4 courses par jour", les taxis voient leur activité chuter ces dernières semaines en raison des restrictions sanitaires. Si les aides de l'Etat a permis de se maintenir à flot, la profession craint pour son avenir.

Sur le même sujet