BFM Immo

Paris, 4ème capitale mondiale !

Paris perd des points à cause de l'immobilier

Paris perd des points à cause de l'immobilier - dr

Selon une étude de PwC, la ville gagne des points grâce à son influence sur le plan économique et la qualité de son système éducatif global. Elle en perd en revanche sur la cherté du coût de la vie, principalement de l’immobilier.

Paris fait son entrée dans le Top 5 des villes les plus attractives du monde. C’est la principale conclusion de l’édition 2012 de Cities of Opportunity, l’étude mondiale du cabinet PricewaterhouseCoopers. Dévoilée jeudi, l’enquête compare la situation de 27 villes, toutes des capitales de la finance, du commerce et de la culture, selon dix catégories regroupant des critères aussi bien économiques que sociaux.

8ème l’an dernier, Paris se classe 4ème cette année, directement derrière New York, Londres et Toronto. Le principal atout de la ville reste son rayonnement économique, Paris conservant sa place en deuxième position du classement, derrière Beijing mais devant Londres, première l’année dernière qui se retrouve reléguée cette année à la troisième place. « Contre toute attente, Paris emploie en volume plus de personnes en finance et services intellectuels aux entreprises que Londres ou New York », commente PwC.

Paris, ville d'innovation et de capital intellectuel

Paris est également bien notée en terme de capital intellectuel et d’innovation, domaine dans lequel elle obtient la troisième marche du podium, derrière Stockholm et Toronto. « Une des grandes forces de Paris provient de son système éducatif global, et notamment de la présence des grandes écoles », analyse le cabinet. On se souvient qu’en début d’année, un classement réalisé par l’agence internationale Quacquarelli Symonds (QS) avait montré que Paris était la ville du monde préférée des étudiants.

Mais c’est en termes de qualité de vie que Paris brille le plus. « Grâce à un réseau de transport étendu et accessible, Paris se positionne comme une ville carrefour, attirant des touristes du monde entier », explique PwC. Les touristes seraient donc moins sensibles que les Franciliens aux retards du métro ? Il faut le croire…

Mais l’étude fait également ressortir trois « défauts parisiens ». Le premier concerne la facilité de faire des affaires, critère en vertu duquel la ville n’obtient que la 14ème place du classement, loin derrière Tokyo (9ème), Londres (4ème) ou Singapour (1ère).

L’autre porte sur le coût d’un appartement en centre-ville. Selon le dernier pointage de la chambre des Notaires d’Île-de-France, le mètre carré dans la capitale se négocie en moyenne à près de 8 600 euros, un record historique (Consultez les prix au m², arrondissement par arrondissement à Paris). Mais si cette cherté fait perdre des points à Paris, c’est sur la cherté du coût de la vie que la ville est la plus mal placée : tout compris (immobilier, loyers de bureaux, prix à la consommation…), la capitale française est classée 24ème par PwC.

Le classement PwC des 27 villes mondiales

  • 1 – New York
  • 2 – Londres
  • 3 – Toronto
  • 4 – Paris
  • 5 – Stockholm
  • 6 – San Francisco
  • 7 – Singapour
  • 8 – Hong Kong
  • 9 – Chicago
  • 10 – Tokyo
  • 11 – Sydney
  • 12 – Berlin
  • 13 – Los Angeles
  • 14 – Séoul
  • 15 – Madrid
  • 16 – Milan
  • 17 – Beijing
  • 18 – Kuala Lumpur
  • 19 – Shanghai
  • 20 – Moscou
  • 21 – Mexico
  • 22 – Abu Dhabi
  • 23 – Buenos Aires
  • 24 – Istanbul
  • 25 – Johannesburg
  • 26 – São Paulo
  • 27 – Mumbai

Donnez votre avis sur votre ville : cliquez ici !

François Alexandre