BFM Immo

Fumer nuit gravement à l'immobilier !

La cigarette peut faire perdre jusqu'à 20 % de la valeur de votre bien immobilier

La cigarette peut faire perdre jusqu'à 20 % de la valeur de votre bien immobilier - dr

Un sondage de Léger Marketing pour le groupe pharmaceutique Pfizer montre qu’une majorité d’acquéreurs répugnent à acheter un bien ayant appartenu à des fumeurs. Résultat : une décote pouvant aller jusqu’à… 20 % !

On savait que fumer était nocif pour la santé, restait à démontrer les effets du tabac sur la pierre. L’enquête, réalisée auprès de 400 agents immobiliers canadiens et rendue publique sur le site de Pfizer Canada, révèle que ces derniers jugent que les maisons de fumeurs se vendent moins bien.

51 % des professionnels déclarent ainsi que « le fait de fumer dans une maison peut affecter la valeur de revente de cette dernière ». Un tiers d’entre eux croit même savoir « que cette valeur peut baisser de 10 à 19 % ». Par exemple, le prix moyen d’une maison au Québec s’élevant à 274 000 $ (210 000€), cette baisse pourrait atteindre 52 060 $ (40 000€), selon l'étude. Mais hormis l'impact sur les prix, les agents immobiliers sont plus généralement 74 % à trouver qu’une maison de fumeurs se vend moins facilement.

Tâches, traces de fumée, odeur persistante

Brigitte Poitras, spécialiste en valorisation immobilière et animatrice de l’émission canadienne « Bye-Bye Maison ! », en explique les raisons : « les acheteurs potentiels doivent pouvoir s’imaginer vivre dans la propriété, et il peut être difficile de le faire si on y voit les taches laissées par la cigarette. La fumée laisse des traces partout : sur les murs et les tapis, en plus d’imprégner l’espace d’une odeur persistante. Il est évident que ces facteurs rendent la maison d’un fumeur beaucoup moins attrayante pour un acheteur ».

« Au Canada, 15 % des maisons sont habitées par au moins un fumeur régulier », explique Pfizer. Pour autant, cela signifie-t-il que 15 % des biens sont décotés de facto ? Pas sûr, il reste aux propriétaires-fumeurs la possibilité d’arrêter la cigarette. Pour la santé, pour leur portefeuille et pour leur patrimoine immobilier.

Estimez votre logement en quelques secondes : cliquez ici.

Léo Monégier