BFM Immo

Electricité : 300 000 immeubles menacés d'incendie en France

300 000 colonnes montantes à risque en France

300 000 colonnes montantes à risque en France - PAN ANT/Flickr

Le gainage électrique vétuste de nombreux logements pourrait engendrer des incendies. Un risque qui plane sur près d'une colonne montante sur cinq.

300 000 immeubles ont concernés. Selon Le Parisien, les gaines câblées de certains logements collectifs sont trop vétustes. Sur 1,6 million de colonnes montantes répertoriées en France, 300 000 seraient en très mauvais état et pourraient engendrer des départs de feu. Le problème est le suivant : les isolants notamment, souvent en « tissus imprégnés » ou en plastique, tomberaient en poussière. Ainsi, « littéralement mis à nu, les fils électriques font alors courir des risques importants de court-circuit et d’incendie ».

Pourquoi ERDF, en charge de la maintenance du réseau, n'agit pas ? Le filiale d'EDF considère que ce n'est pas de son ressort. « Les colonnes incriminées sont celles que nous n'avons pas en concession », explique Pierre Soulairol, responsable Collectivités et concessions à ERDF.

Plusieurs milliers, voire dizaines de milliers d'euros

Avis que ne partage pas Jean Gaubert, médiateur national de l'énergie, jugeant que « certains éléments juridiques indiquent que le réseau appartenant à ERDF va bien jusqu’aux compteurs individuels, colonnes montantes incluses, donc ». En attendant, certains copropriétaires ont décidé de saisir la justice. Car la facture promet d'être salée : plusieurs milliers, voire plusieurs dizaines de milliers d'euros par immeuble. Sans compter le risque sur les personnes, malheureusement bien réel : en 1999, un immeuble entier de Dijon avait été ravagé par les flammes, tuant 11 habitants. Plus récemment, en 2004, ce sont 19 personnes qui ont péri à Mulhouse dans un sinistre lié au gainage électrique.

André Figeard