BFM Immo

Les taux immobiliers au plus bas

Les taux à 20 ans sont inférieurs à 4 % quasiment partout

Les taux à 20 ans sont inférieurs à 4 % quasiment partout - dr

La demande de crédit semble repartir de l’avant à la faveur de la baisse des taux, sauf à Paris, où le niveau des prix éloigne les acquéreurs.

Les taux d’emprunt immobilier sont actuellement proches de leurs plus bas historiques, les banques profitant de la chute de l’OAT 10 ans pour mener « des politiques très offensives [et] conquérir de nouveaux clients », annonce mardi matin le courtier en crédit Meilleurtaux.com.

3,92 % sur 20 ans

En moyenne, un emprunteur qui s’endette sur 20 ans obtient aujourd’hui un taux de 3,92 %, au plus bas depuis fin 2010, contre 4,31 % au mois de janvier. Si la baisse est générale, Meilleurtaux observe des différences assez nettes d’une région à l’autre, entre les 4,04 % du grand Est, et les 3,87 % du Sud-ouest. En Île-de-France, les taux s’établissent à 3,89 %.

Paris fait de la résistance

Le courtier observe qu’« après un premier trimestre marqué par l’attentisme et la prudence des emprunteurs », la demande de crédit est repartie de l’avant au printemps. Sauf à Paris, où le niveau élevé des prix reste un frein « très important » à l’accession.

Sandrine Allonier, responsable des études économiques chez Meilleurtaux, note ainsi qu’« en avril et mai, le nombre de demandes de crédit immobilier est en hausse en moyenne de 14 % [au niveau national] par rapport à l’année dernière, mais reste en recul de 2 % à Paris. Si l’on observe les dossiers avec compromis de vente signé ou en passe de l’être, le recul est encore plus fort avec une baisse du nombre de dossiers de 24 % sur un an à Paris, contre 12 % en moyenne » à l’échelle du pays.

François Alexandre