BFM Immo

Crédit immobilier : les banques de plus en plus sélectives

Il est important de "valoriser" son dossier, selon Empruntis

Il est important de "valoriser" son dossier, selon Empruntis - Fotolia

Si la baisse des taux n’est plus d’actualité, le crédit immobilier reste attractif. Mais peut-être plus pour tout le monde...

« La baisse des taux est terminée », confirme Empruntis dans une note publiée ce mardi 16 juin. Désormais, la quasi-totalité des banques a augmenté ses barèmes, observe le courtier. Et pourtant, les taux moyens n'ont que légèrement crû. Le courtier In&Fi Crédits a même constaté un nouveau record de taux en juin : 2,10% toutes durées confondues, chez tous ses établissements partenaires.

L'explication est simple : certaines banques préfèrent « être plus sélectives sur les négociations en réduisant le niveau de décotes, voire en modifiant les critères d’attribution », précise Empruntis. Un constat que l'on partage chez Meilleurtaux : « bien que la marge financière des banques, sur le crédit, soit encore confortable, certains établissements souhaitent répercuter une partie de cette hausse sur les barèmes clients », indiquait le courtier la semaine dernière. Résultat, certains emprunteurs qui ne présentent pas d'excellents dossiers n'auront plus accès aux taux les plus compétitifs.

Des banques plus sélectives dans l’attribution des taux

Cette nouvelle donne oblige ceux qui ont signé une promesse de vente à batailler ferme pour obtenir de bonnes conditions de crédit. « Les banques étant plus sélectives dans l’attribution des taux, il est impératif de valoriser son dossier et de savoir se vendre », conseille Cécile Roquelaure, directrice de la communication et des études au sein du groupe.

Depuis le début de la hausse des barèmes, le mois dernier, les taux moyens sur 20 ans affichent une augmentation de 0,20% sur tout le territoire. Des conditions qui restent malgré tout « historiquement favorables », assure Empruntis. Pour les uns mais peut-être plus pour les autres ?

Comparez gratuitement les offres de crédit de plus de 100 banques

André Figeard