BFM Immo

Comment le patron de Vinci Construction compte rattraper cet été le retard pris sur les chantiers

Le président de Vinci Construction

Le président de Vinci Construction - BFM Business

Jérôme Stubler, président de Vinci Construction, était invité de BFM Business. Il a expliqué que le BTP commence à redémarrer mais que le secteur va devoir rattraper son retard.

Le BTP redémarre. Au micro de BFM Business ce mercredi, Jérôme Stubler, président de Vinci Construction, a rappelé que pendant le confinement, il y avait 89% d’arrêt de la production dans le BTP. Aujourd’hui, “70% de nos chantiers sont sur le chemin d’une reprise progressive”. Il a précisé que le secteur avait des mesures sanitaires à mettre en place. “On les a mis main dans la main avec le gouvernement qui nous a aidé”.

Le BTP redémarre certes mais il faut maintenant qu’il rattrape son retard. S’il ne promet pas d’y arriver, Jérôme Stubler s’engage à “s’y employer”. Et pour cela, il aimerait accélérer les chantiers pendant l’été en faisant des horaires étendus. Le président de Vinci Construction affirme que cela est en discussion: “Le gouvernement a incité une capacité d’assouplissement qui va permettre le rattrapage avec des horaires complémentaires”.

50 heures par semaine

Il rappelle que les métiers du BTP sont dépendants de la météo. Lorsque celle-ci leur permet, il prône des semaines de 50 heures pour rattraper le retard. Il ne sait pas encore si ces heures supplémentaires seront défiscalisées ou pas.

Par ailleurs, la Capeb (la Confédération de l'artisanat et des petites entreprises du bâtiment) a affirmé que le surcoût lié aux nouvelles règles sanitaires serait compris entre 10% pour les constructions neuves et 22% pour la rénovation. Pour Jérôme Stubler, ce pourcentage sera moins élevé. Mais il ne donne pas de chiffres. “On privilégie surtout un dialogue avec nos clients”.

Diane Lacaze