BFM Lille

A Lille, le désespoir des taxis, victimes collatérales de la crise sanitaire

Avec la fermeture anticipée des bars et des restaurants, les chauffeurs de taxi voient de nouveau leurs recettes s'effondrer, alors que la métropole lilloise a été placée en zone d'alerte maximale.

Sur le même sujet