BFM Lille

Hauts-de-France: pour ce pharmacien, la répartition des doses "laisse à désirer"

Grégory Tempremant, pharmacien et président de l'URPS des Hauts-de-France, estime que "la répartition (des doses) laisse à désirer".