BFM Business

Introduction en bourse d'OVHcloud: une opération "réussie" pour son DG

Le groupe français a fait ses premiers pas en bourse, deux jours seulement après une panne mondiale de ses serveurs. Le directeur général était invité sur BFM Business.

C'était le grand jour pour OVHcloud. Le groupe français a fait ses premiers pas en bourse, avec une clôture en hausse à +6,51% sur Euronext. Une entrée "réussie" souligne sur BFM Business le directeur général de l'entreprise Michel Paulin qui a fait part de sa "fierté."

"Euronext nous a dit que nous étions l'opération, apès la FDJr qui était une privatisation, qui avait eu le plus de succès pour les investisseurs individuels depuis 10 ans" se réjouit le DG.

OVHcloud avait finalement fixé son prix d'introduction dans le bas de la fourchette à 18,50 euros, deux jours seulement après une panne mondiale de ses serveurs et quelques mois après l'incendie qui a détruit son data center à Strasbourg. Des déboires qui n'ont pas refroidi les investisseurs.

"Ça montre que l'entreprise est résiliente" explique Michel Paulin, qui rappelle que l'entreprise a su résoudre rapidement la récente panne. "On essaye d'avoir un rapport très fort avec nos clients pour rétablir cette confiance (…) il est important qu'on soit totalement transparents."

"Il n'y a pas de fatalité"

Cette panne aurait-elle pu empêcher l'introduction en bourse?

"A tout moment, vous pouvez vous poser la question" reconnait Michel Paulin. "Mais en même temps, on est des battants donc il n'y a pas de fatalité."

"On nous rabâche les oreilles comme quoi la tech française n'est pas bonne, qu'elle n'a pas de qualités et que les gros sont forcément les Chinois et les Américains. Et bien ce n'est pas vrai" martèle le DG. "La tech française a des pépites fantastiques, il faut leur faire confiance."

Thomas Leroy Journaliste BFM Business