BFM Business
Economie

Tourisme spatial: Virgin Galactic parie sur un premier vol commercial au premier trimestre 2021

Virgin Galactic, l'entreprise du milliardaire Richard Branson, précise qu'elle compte "passer à la prochaine phase de son programme de vols d'essai à l'automne" avec deux vols habités.

Virgin Galactic, l'entreprise du milliardaire Richard Branson, précise qu'elle compte "passer à la prochaine phase de son programme de vols d'essai à l'automne" avec deux vols habités. - Adrian Dennis - AFP

La compagnie de tourisme spatial Virgin Galactic (propriété du milliardaire Richard Branson) estime qu'elle serait en mesure d'effectuer un premier vol touristique dans l'espace au premier trimestre 2021.

Après avoir indiqué qu'elle s'appuierait sur des moteurs Rolls Royce pour dépasser la vitesse supersonique du mythique Concorde (jusqu'à trois fois la vitesse du son), Virgin Atlantic précise qu'elle compte "passer à la prochaine phase de son programme de vols d'essai à l'automne" avec deux vols habités.

"En supposant que les deux vols apportent les résultats attendus, Virgin Galactic prévoit que le vol de Sir Richard Branson aura lieu au premier trimestre 2021", ajoute-t-elle.

Le futur avion supersonique volerait à 18.000 m d'altitude

L'aéronef imaginé par la firme de Richard Branson est une aile delta (cf illustration ci-desssous) capable d'accueillir entre 9 et 19 passagers, à une altitude supérieure à 60.000 pieds soit 18.000 mètres, quasiment une altitude deux fois plus haute que les avions de ligne actuels. Il devra également être capable de décoller et atterrir des pistes d'aéroports existantes.

Virgin Galactic précise qu'elle compte "passer à la prochaine phase de son programme de vols d'essai à l'automne" avec deux vols habités.
Virgin Galactic précise qu'elle compte "passer à la prochaine phase de son programme de vols d'essai à l'automne" avec deux vols habités. © Virgin Galactic



Ce premier vol de la compagnie, selon laquelle 600 personnes auraient d'ores et déjà acheté leur billet pour l'espace pour la somme de 250.000 dollars, donnerait le coup d'envoi des vols commerciaux.



Le développement du vaisseau-fusée de Virgin Galactic, baptisé SpaceShipTwo, a été retardé notamment par un accident en 2014 lorsqu'une erreur de manipulation d'un des deux pilotes avait provoqué la désintégration de l'appareil en vol.

F.B avec AFP