Pétrole iranien: la Turquie rejette la fin des exemptions décidée par Washington

Mevlut Cavusoglu, ministre turc des affaires étrangères
 

Après l'annonce de Washington de mettre fin aux dérogations pour huit pays d'acheter du pétrole à l'Iran, la Turquie a dit ne pas accepter "des sanctions unilatérales et des contraintes" sur la manière dont elle gère ses relations avec ses voisins. 

Votre opinion

Postez un commentaire