BFM Patrimoine

Tim Cook vend pour 36 millions de dollars d'actions Apple

Tim Cook a vendu 334.000 actions Apple pour 36 millions de dollars

Tim Cook a vendu 334.000 actions Apple pour 36 millions de dollars - Stephen Lam-Getty images AFP

Le patron d'Apple a vendu 334.000 actions de sa société, d'après un document du gendarme de la Bourse américaine.

Tim Cook serait-il en proie au doute ou aurait-il juste besoin d'argent? D’après un document de la SEC (l’AMF américain), le patron de la plus grosse entreprise au monde en terme de capitalisation boursière a vendu un gros bloc d'actions Apple. Des titres issus de son plan de stock-options négocié en 2013 (1,26 million d’actions pour une somme représentant plus de 130 millions de dollars). Au total, Tim Cook a ainsi cédé 334.000 actions pour un montant avoisinant les 36 millions de dollars.

Cette vente intervient alors que la marque à la pomme connaît un début d'année difficile, pénalisé par les ventes décevantes d’Apple Watch et d’Apple Music qui n’ont pas encore convaincu les consommateurs. Mais surtout, par le recul historique de ses ventes d’Iphone (deux trimestres de suite en baisse), son produit phare qui génère près de deux tiers du chiffre d’affaires. Du jamais vu pour Apple, habitué à collectionner les succès.

Quelle qu'en soient les motivations, cette opération a été réalisée au moment opportun. Même si, en Bourse, le titre reste assez loin de ses plus hauts boursiers (plus de 130 dollars), il s’est tout de même bien repris depuis trois mois (+18%) après un passage en vide en mai, qui avait vu l’action tomber sous les 90 dollars en séance.

Warren Buffet y croit encore, pas Carl Icahn

Sur la question du potentiel boursier d'Apple, les gros investisseurs sont, il est vrai, divisé. Le plus célèbre investisseur de Wall Street, Warren Buffet, semble toujours y croire. Le milliardaire, qui s’est toujours tenu à l’écart des valeurs technologiques (à l'exception d'une importante participation dans IBM), avait acquis récemment près de 10 millions de titres Apple, valorisant sa participation à 1,07 milliards de dollars, soit un prix moyen par action de 109 dollars dernier.

Une vision qui tranche avec celle de l’investisseur "activiste", Carl Icahn, qui lui avait préféré solder ses 46 millions d’actions en avril dernier, empochant au passage un coquet bénéfice de 2 milliards de dollars. Ce dernier avait alors indiqué que "seul un vrai retournement durable de tendance sur le marché chinois" le ferait changer d’avis sur Apple. En attendant, il préférait vendre...