BFM Patrimoine

Sortie de Peugeot du CAC 40 : qui prend la décision ?

Le Conseil scientifique des indices Nyse Euronext  choisit les valeurs du CAC 40

Le Conseil scientifique des indices Nyse Euronext choisit les valeurs du CAC 40 - -

Le constructeur automobile français va être remplacé par le groupe belge de chimie Solvay, après une décision du Conseil scientifique des indices survenue jeudi soir. Qui sont ses membres et quels sont les critères qui justifient ses décisions ? Éléments de réponse.

Comme le prévoyaient les analystes, Peugeot va sortir du CAC 40. A compter du 24 septembre, le groupe de chimie belge Solvay prendra sa place. C’est le Conseil scientifique des indices de Nyse Euronext qui a pris cette décision, officialisée le jeudi 6 septembre.

Cette instance compte huit personnes seulement, qui ont pourtant le pouvoir de faire la pluie et le beau temps sur l'indice CAC 40. Ils sont évidemment totalement indépendants. Ils appartiennent à une instance à part de Nyse Euronext et, naturellement, ils n'ont aucun lien avec les groupes cotés.

Ils sont recrutés sur la valeur de leur expertise. Ces huit membres se réunissent quatre fois par an dans le plus grand secret.

Des critères plus ou moins subjectifs

Pour décider de qui entre et qui sort du CAC 40, ces experts fondent leurs décisions se fondent sur deux critères :

- le montant du capital flottant, c'est à dire la part qui peut réellement être achetée sur les marchés.

- le volume de transactions, à savoir les échanges réalisés sur ces titres.

Mais en réalité, en dehors de ces critères techniques, le Conseil scientifique tient aussi compte de beaucoup d'autres éléments, beaucoup plus subjectifs, comme les perspectives de croissance d'une entreprise, son implantation en France. En bref, ces décisions sont en réalité beaucoup plus arbitraires qu'il n'y paraît.

BFM Business