BFM Patrimoine

Sécurité sociale: le gouvernement dément prévoir de nouvelles taxes pour réduire le déficit

BFM Patrimoine

PARIS (Dow Jones)--Le gouvernement français a démenti jeudi un article du Parisien/Aujourd'hui en France qui affirmait que l'Etat allait augmenter certaines taxes et en instaurer de nouvelles pour réduire le déficit de la Sécurité sociale. Le q

PARIS (Dow Jones)--Le gouvernement français a démenti jeudi un article du Parisien/Aujourd'hui en France qui affirmait que l'Etat allait augmenter certaines taxes et en instaurer de nouvelles pour réduire le déficit de la Sécurité sociale.

Le quotidien avançait que le gouvernement socialiste augmenterait les taxes sur le tabac, relèverait le montant de la contribution payée par les laboratoires pharmaceutiques pour financer la formation continue des professionnels de santé et imposerait des taxes sur les cigarettes électroniques, l'aspartame, les vins transformés et les boissons énergisantes.

"Marisol Touraine, ministre des Affaires sociales et de la Santé, et Bernard Cazeneuve, ministre délégué chargé du Budget, démentent avec vigueur les affirmations avancées dans "Le Parisien" dans son édition de ce jour concernant le budget de la sécurité sociale", ont déclaré les deux ministres dans un communiqué commun.

"Aucune augmentation des taxes mentionnées dans cet article n'est prévue", ont-il ajouté.

Le gouvernement français a présenté mardi les grandes lignes du projet de budget pour 2014, réduisant le montant de la hausse des taxes envisagée au début de l'année. Les détails du projet de budget de 2014 seront présentés le 25 septembre en conseil des ministres.

-Gabriele Parussini et William Horobin, Dow Jones Newswires

(Version française Marie Testard)

(END) Dow Jones Newswires

September 12, 2013 08:22 ET (12:22 GMT)

© 2013 Dow Jones & Company, Inc.

Dow Jones Newswires -IDSS2-