BFM Patrimoine

Prix du carburant : baisse constatée de 6 centimes par litre

-

- - -

Promesse tenue. Le prix du litre de carburant a globalement baissé de 6 centimes la semaine dernière, selon les relevés hebdomadaires publiés lundi soir par le ministère de l’Écologie et de l’Énergie. Gouvernement et industriels ont chacun de leur côté fait un effort de 3 centimes par litre.

C’est officiel : les prix à la pompe ont reculé globalement de 6 centimes la semaine dernière, à la suite des mesures du gouvernement français pour faire baisser le coût des carburants. C’est ce que montrent les relevés hebdomadaires publiés lundi soir par le ministère de l'Ecologie et de l'Energie.
Le prix du gazole, qui avait atteint le 24 août un nouveau record historique, a baissé de 6,19 centimes, à 1,3973 euro le litre, et concernant l'essence, le SP95 et le SP98, qui avaient frôlé dernièrement leurs propres sommets, ont également perdu environ 6 centimes, revenant à 1,5861 euro et 1,6428 euro, respectivement.

Promesse tenue du côté des industriels et du gouvernement

Conformément à sa promesse de lutter contre la cherté des carburants, le gouvernement avait baissé mercredi dernier de 3 centimes par litre les taxes sur le gazole et l'essence, et négocié avec les industriels un coup de pouce supplémentaire de 1 à 3 centimes, selon leurs possibilités.
Le dispositif devait donc se traduire par une baisse globale allant jusqu'à 6 centimes, selon les points de vente.
La plupart des enseignes de grande distribution et les pétroliers comme Total s'étaient engagés la semaine dernière à rogner sur leurs marges, mais certains détaillants (principalement les indépendants) avaient dit ne pas pouvoir se le permettre.

La Rédaction avec agences