BFM Patrimoine

Nicolas Doze: le gadin boursier annonce-t-il une nouvelle crise financière?

-

- - BFM Business

Sur les marchés, les investisseurs doutent de tout: croissance américaine et chinoise, prix du pétrole, avenir du yuan, risque de surexposition au risque des banques. Résultat, ils vendent et on vit gadin boursier sur gadin boursier avec un CAC 40 qui a percé le plancher des 4.000 points le 9 février. En face, la fuite en avant des banques centrales pour relancer l’inflation et la croissance peine à produire ses effets, voire n’a plus d’effet.

La réalité est plus complexe :

> Primo: les 10 premiers pays du monde sont portés par le contre-choc pétrolier.

> Deuxio: les pays d’Europe sont dans une phase plutôt porteuse, l’économie américaine ne fait pas d’étincelles mais résiste et la Chine n’est pas en récession.

> Tertio: les banques ne sont pas du tout dans la situation de vulnérabilité de 2008.

> Quatro: oui, il va falloir purger un jour la fin des politiques monétaires débridées ce qui passera par des faillites, mais attention de ne pas annoncer Armageddon à chaque caprice boursier.