BFM Patrimoine

Montebourg: plusieurs offres françaises pour la filiale TIGF de Total

BFM Patrimoine
PARIS (Dow Jones)--De nombreuses entreprises françaises ont soumis, dans le cadre de consortiums, des offres pour la reprise de TIGF, la filiale de stockage de gaz de Total (FP.FR), a déclaré jeudi Arnaud Montebourg, le ministre du Redressement pr

PARIS (Dow Jones)--De nombreuses entreprises françaises ont soumis, dans le cadre de consortiums, des offres pour la reprise de TIGF, la filiale de stockage de gaz de Total (FP.FR), a déclaré jeudi Arnaud Montebourg, le ministre du Redressement productif.

Le ministre, qui s'exprimait devant le Sénat, a déclaré que plusieurs lettres d'intention concernant cette cession avaient été soumises à la date butoir de vendredi dernier. Il a ajouté que cette opération relevait de l'intérêt national dans la mesure où TIGF a des activités de stockage et de distribution de gaz, considérées comme stratégiques dans le secteur public en France.

GDF Suez (GSZ.FR), qui était considéré comme un acheteur potentiel pour TIGF, a déclaré ne pas avoir soumis d'offre pour la filiale de Total.

Le groupe pétrolier français cherche à se séparer de cette filiale dans le cadre d'un programme de cession d'actifs de 15 milliards à 20 milliards d'euros, qui doit permettre au groupe d'avoir une plus grande flexibilité financière pour mener à bien un plan d'investissement ambitieux, essentiellement dans l'exploration et la production d'hydrocarbures.

TIGF est valorisée entre 2 milliards et 3 milliards d'euro.

-Geraldine Amiel, Dow Jones Newswires

(Version française Maylis Jouaret)

(END) Dow Jones Newswires

November 22, 2012 10:14 ET (15:14 GMT)

© 2012 Dow Jones & Company, Inc.

Dow Jones Newswires -IDSS2-