BFM Patrimoine

Marché: tente de reprendre pied.

BFM Patrimoine
(CercleFinance.com) - Les Bourses européennes tentent de reprendre pied cet après-midi après l'ouverture de Wall Street, qui se stabilise alors que doit démarrer ce jour la réunion du comité de politique monétaire de la Fed (FOMC). Athènes dÃ

(CercleFinance.com) - Les Bourses européennes tentent de reprendre pied cet après-midi après l'ouverture de Wall Street, qui se stabilise alors que doit démarrer ce jour la réunion du comité de politique monétaire de la Fed (FOMC).

Athènes dévisse encore de 4,8%, Lisbonne et Madrid lâchent 0,4%, Londres 0,3%, Milan 0,2%, Francfort 0,1%, Amsterdam stagne, Bruxelles gagne 0,2%, Paris 0,3%, et Zurich 0,5%. A New York, le Dow Jones grappille 0,1% et le Nasdaq se stabilise.

'Les marchés s'en remettent l'issue de la réunion de la Fed', commente Nour Al-Hammoury, le stratège d'ADS Securities. 'Si le message de la Fed devait s'avérer rassurant, cela pourrait créer de nouvelles opportunités d'achat à tous les niveaux'.

En attendant, les chiffres dévoilés en début d'après-midi se montrent contrastés : les mises en chantier ont reculé de 11,1% aux Etats-Unis le mois dernier pour s'établir à 1.036.000, mais le nombre de permis de construire a bondi de 11,8% à 1.275.000.

Certains indices européens tentent un rebond cet après-midi après deux séances de fortes baisses face à la crainte grandissante d'un défaut de paiement de la Grèce suivi d'une sortie du pays de la zone euro.

'En l'absence d'indications qu'Athènes se rapproche de ses créanciers et alors que la réunion de l'Eurogroupe approche, il n'est pas surprenant que les opérateurs s'activent pour retirer leurs billes', estimait pourtant ce matin Tony Cross, chez Trustnet Direct.

Dans un tel contexte, il n'était guère étonnant que le sentiment des analystes et des investisseurs allemands accusait une baisse marquée, au vu de l'indice ZEW qui lâche 10,4 points pour ressortir à 31,5 points.

Toujours au chapitre des statistiques, l'inflation en rythme annuel a été confirmée en hausse à +0,7% en Allemagne au mois de mai, tandis que celle du Royaume Uni est revenue en terrain positif à +0,1%, après une incursion à -0,1% en avril.

Sur le plan des valeurs, British American Tobacco (+2,6%) et Imperial Tobacco (+1,6%) échappent à la tendance à Londres, aidées par Crédit Suisse qui reprend des suivis à 'surperformance' sur les deux titres.

A l'inverse, Kering recule de 1,8% et figure parmi les plus fortes baisses à Paris, le même bureau d'études dégradant son opinion de 'neutre' à 'sous-performance' sur le titre de la maison-mère de Gucci et de Puma.

Air France-KLM décroche de 3,9% à Paris et Amsterdam, après un point sur le plan stratégique Perform 2020. La compagnie a décidé d'engager une procédure juridique en référé à l'encontre d'un syndicat de pilotes face au manque de progrès réalisés.

Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Cercle Finance