BFM Patrimoine

Le Livret A confirme son redressement en juillet

Le taux du Livret A doit rester de 0,75% jusqu'en août 2017.

Le taux du Livret A doit rester de 0,75% jusqu'en août 2017. - MYCHELE DANIAU - AFP

Le produit d'épargne le plus répandu en France a enregistré en juillet une collecte positive pour le cinquième mois consécutif. La tendance à la baisse amorcée en 2014 s'infléchit.

Le regain d'intérêt des épargnants pour le Livret A se confirme. Le produit d'épargne a enregistré en juillet une collecte positive pour le cinquième mois consécutif, à 630 millions d'euros, selon des données publiées mardi par la Caisse des dépôts.

Le Livret de développement durable (LDD) a, pour sa part, terminé fin juillet à l'équilibre -c'est-à-dire que les versements ont été équivalents aux sorties- mais affiche une décollecte cumulée de 260 millions à l'issue des sept premiers mois de l'année. L'encours total sur ces deux produits défiscalisés atteignait 357,9 milliards d'euros fin juillet.

Une rémunération historiquement basse

Sur les sept premiers mois de l'année, la collecte cumulée ressort positive, atteignant 970 millions d'euros contre une décollecte de 3,4 milliards d'euros l'an dernier sur la même période, confirmant un infléchissement de la tendance baissière constatée depuis fin 2014.

Produit d'épargne le plus répandu en France, le Livret A a connu depuis fin 2014 une certaine désaffection en raison notamment de la faiblesse de son taux de rémunération, à un niveau historiquement bas.

Ce dernier est passé le 1er août 2015 sous le seuil symbolique de 1% pour s'établir à 0,75%. Jamais, depuis sa création en 1818, il n'avait été si bas. Il demeure toutefois supérieur à ce qu'il devrait être en théorie, si sa formule de calcul, qui repose pour beaucoup sur l'inflation, était strictement appliquée.

Ma. G. avec AFP