BFM Patrimoine

La startup de technologie financière Azimo bouscule le marché des services des transferts internationaux de fonds vers la Chine

BFM Patrimoine
Azimo, le service de transfert d'argent en ligne, a annoncé le lancement de son service de transfert de fonds en Chine, hautement performant, qui permet aux clients d'envoyer à des conditions très avantageuses des fond

Azimo, le service de transfert d'argent en ligne, a annoncé le lancement de son service de transfert de fonds en Chine, hautement performant, qui permet aux clients d'envoyer à des conditions très avantageuses des fonds à leurs amis et à des membres de leur famille.

Ce nouveau service apportera aux clients européens d'Azimo, lesquels représentent un potentiel de 350 millions d'usagers, la possibilité d'envoyer de l'argent directement sur chaque compte en banque personnel en Chine, avec des frais ne s'élevant qu'à 1 GBP ou 1 euro pour chaque montant envoyé.

À un moment où des gens célèbrent actuellement le Nouvel An chinois, le nouveau service d'Azimo permettra à ceux qui se trouvent trop loin de chez eux de partager un traditionnel « colis rouge » avec leurs êtres chers.

Les chiffres des fonds transférés devraient poursuivre leur essor au cours des dix prochaines années, car les ressortissants chinois sont de plus en plus nombreux à résider et à travailler à l'étranger*.

Selon la Banque mondiale, la Chine demeure le deuxième plus important pays à l'échelle mondiale à recevoir des transferts de fonds, juste derrière l'Inde, avec un montant total estimé à 60 milliards de dollars en 2013, dont 899 millions d'Allemagne, 1,4 milliard d'Italie, 615 millions de France, 991 millions d'Espagne et 719 millions du Royaume-Uni.

Ceci se produit au moment où l'Académie chinoise du tourisme (CTA) estime que le nombre de touristes chinois visitant l'Europe en 2014 s'est élevé à près de 7 millions, alors que l'on estime que le nombre de citoyens de la Chine travaillant et faisant des études à l'étranger s'est élevé à 700 000 en France, à 500 000 au Royaume-Uni et à 300 000 en Italie.

« L'économie chinoise entre dans une nouvelle phase, axée sur les réformes du secteur des services, notamment dans la finance. Ce secteur est mûr pour l'innovation, et notre service tourné vers l'avenir représente une meilleure offre pour nos clients chinois », a déclaré Michael Kent, fondateur d'Azimo.

« Au cours des dix dernières années, la Chine a été le marché dont on a parlé le plus, et pourtant celui qui a été le moins bien desservi. Les fournisseurs établis tels que MoneyGram, Western Union, les banques traditionnelles ayant pignon sur rue et, naturellement, le marché non régulé et informel ont profité depuis un peu trop longtemps des émigrants chinois travaillant durement. À partir d'aujourd'hui, nous faisons tout notre possible pour fournir à nos clients chinois une meilleure solution pour envoyer de l'argent. »

Azimo est la meilleure façon, la plus rapide, la plus sûre et la moins onéreuse de faire des virements monétaires à travers les frontières, car elle propose des tarifs pouvant être jusqu'à 85 % meilleur marché que ceux pratiqués par les opérateurs traditionnels du transfert de fonds.

En plus de bénéficier des services normaux à faibles coûts proposés par Azimo, les nouveaux clients ne paient pas leur premier transfert. Avec de bons tarifs et taux de change, c'est le moment idéal d'envoyer de l'argent en toute sécurité à l'étranger à ses amis ou aux membres de sa famille.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Azimo
Mike Tinmouth
Tél. : +44 (0)788 929 7557
Email : miket@azimo.com

Business Wire