BFM Patrimoine

Figeac Aéro: des bénéfices attendus en forte hausse.

BFM Patrimoine
(CercleFinance.com) - Alors que le salon aéronautique du Bourget bat son plein, on peut rapidement faire le point sur la valorisation boursière des principaux acteurs du secteur. Du côté des avionneurs, on remarquera que Dassault Aviation, qui r

(CercleFinance.com) - Alors que le salon aéronautique du Bourget bat son plein, on peut rapidement faire le point sur la valorisation boursière des principaux acteurs du secteur.

Du côté des avionneurs, on remarquera que Dassault Aviation, qui reprend progressivement son indépendance relativement à Airbus, est le mieux valorisé avec un PER 2015 de 24,5. Il surclasse ainsi largement Airbus et Boeing, qui se traitent environ 17 fois, le brésilien Embraer (vers 16 fois) ainsi que le canadien Bombardier (9,4 fois), dont la faiblesse du PER est probablement liée à son importante exposition ferroviaire.

Quid des équipementiers ? A Paris, Latécoère, qui est en phase de retournement avec l'assainissement pogressif de son bilan, affiche un PER de 29,2, un record. Il reste très élevé pour 2016 (25 fois). Il est suivi par Zodiac Aerospace (24,5 fois en 2015), malgré une succession de “warnings” liés à sa division Sièges.

Le gros du peloton se traite suivant des valorisations comprises entre celles de de Safran (17 fois) et de Finmeccanica (14 fois, à peu près comme Thales).

Une valeur se distingue cependant : Figeac Aéro. Métallurgiste spécialisé dans les pièces de structure, ce petit acteur français (capitalisation de 530 millions d'euros) récemment entré en Bourse se négocie 22 fois ses profits attendus en 2015, avant un ratio raisonnable de 14,3 fois en 2016. Et ce alors que son bénéfice récurrent par action devrait passer de 0,21 euro en 2014 à 0,85 euro cette année avant 1,34 euro en 2016. Le taux de croissance estimé des profits de Figeac Aéro compte ainsi parmi les plus élevés du secteur.

Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
Les informations et analyses diffusées par Cercle Finance ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité de Cercle Finance ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations et analyses par les lecteurs. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.

Cercle Finance