BFM Patrimoine

CAC40: rebondit vers 3530, nette hausse de Sanofi et Total.

BFM Patrimoine

(CercleFinance.com) - Le CAC40 achève la séance sur une note plutôt positive de +0,54% mais dans des volumes qui demeurent modestes (2,6MdsE à 17H30 et 3,1MdsE en clôture). L'indice était encore dans le rouge une heure auparavant (comme à l'he

(CercleFinance.com) - Le CAC40 achève la séance sur une note plutôt positive de +0,54% mais dans des volumes qui demeurent modestes (2,6MdsE à 17H30 et 3,1MdsE en clôture).
L'indice était encore dans le rouge une heure auparavant (comme à l'heure du déjeuner) mais le support des 3.500Pts n'a jamais été véritablement testé et encore moins attaqué: les acheteurs n'ont eu aucun mal à reprendre la main dès que Wall Street -après des débuts très hésitants- est repassé dans le vert.
Chez nos voisins, Amsterdam, Bruxelles et Milan ont grappillé +0,1%, Madrid; Francfort et Londres ont repris +0,4 et +0,6%, l'Euro-Stoxx50 affiche +0,55% (tout comme Paris).

Le rebond des indices est purement 'technique' pour l'instant et cela ne traduit pas de forte conviction haussière: l'évolution de Wall Street reste timide avec +0,25% sur le 'S&P' ou le 'Dow' et +0,1% sur le Nasdaq.

Un tout petit coup de chapeau a salué vers 16H la hausse de 7,2% des reventes de logements anciens aux Etats Unis.
D'autres statistiques américaines concernant l'immobilier avaient laissé les marchés de marbre à 14H30: les mises en chantier ressortent en hausse de +2,3%, soit un rythme annuel proche de 750.000 (contre 765.000 attendu) et les permis de construire sont en légère baisse de -1% (un peu mieux que prévu).

Les investisseurs font également preuve d'un enthousiasme mesuré après l'annonce du nouveau programme d'assouplissement monétaire japonais ce matin (le 'quantitative easing' nippon est porté de 700 à 800MdsE).

'La guerre des monnaies est une nouvelle fois d'actualité. Et la perspective d'une liquidité abondante devrait continuer à favoriser les actifs risqués (donc les actions)', note Barclays Bourse.
Un actif 'risqué' subit cependant une rechute impressionnante depuis une semaine: il s'agit du pétrole qui dévisse de -3% à 92,5$ sur le NYMEX.

Les timides gains du Dollar n'expliquent pas un tel mouvement: l'Euro reflue au contact des 1,3030$, soit 1% reperdu sur ses 'plus hauts' de la semaine (contre -5% pour la baril de 'WTI' à New-York).

Sur le plan des valeurs, Michelin avance de 1,5%, le fabricant de pneumatique ayant revu à la hausse ses projections à l'horizon 2015. A cette date, il vise un résultat opérationnel avant éléments non récurrents de l'ordre de 2,9 milliards d'euros.
Sanofi contribue largement à la progression du CAC40 avec un gain de +1,8%, ainsi que Total avec +1,1% (malgré la chute du pétrole) et l'Air Liquide avec +1,95%.
Symétriquement, net recul de Legrand -1,35%, Schneider -2,25%, Arcelor -2,4%.

TF1 perd 3%, miné par une note d'UBS qui dégrade son conseil de 'achat' à 'neutre', avec un objectif de cours ramené de huit à 7,7 euros: le courtier pointe une aggravation des tendances dans les recettes publicitaires en France.

Mal classé au sein du SBF 120, Zodiac s'affaisse de 2,5%, au lendemain de la publication par l'équipementier aéronautique d'une croissance organique de 14,3% pour son chiffre d'affaires de l'exercice 2011-2012.
Eurodisney rechute de -7% alors que l'hypothèse d'un rachat par Walt Disney Company s'éloigne.

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Cercle Finance