BFM Patrimoine

CAC 40: un rebond après une fin de semaine difficile.

BFM Patrimoine
(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris rebondit lundi matin sur quelques rachats à bon compte après sa chute de 1,8% vendredi, liée à des inquiétudes sur la situation dans l'Est de l'Ukraine. Vers 10h30, l'indice CAC 40 prend 0,4% à 4348 poi

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris rebondit lundi matin sur quelques rachats à bon compte après sa chute de 1,8% vendredi, liée à des inquiétudes sur la situation dans l'Est de l'Ukraine.

Vers 10h30, l'indice CAC 40 prend 0,4% à 4348 points tandis que Londres grappille 0,1% et Francfort recule de 0,1%. L'indice paneuropéen Euro STOXX 50 grignote pour sa part moins de 0,1%.

Soutenue par de bons résultats, la Bourse de Tokyo a réussi à reprendre 0,5% dans la nuit malgré la fin de semaine difficile qu'a connue Wall Street.

L'euro évolue peu et s'échange autour de 1,3430 face au dollar, un plus bas de presque six mois.

Les stratèges de Société Générale estiment ce matin que les marchés d'actions européens pourraient bien se comporter cet été en dépit d'une activité économique qui s'annonce morose.

'Nous demeurons prudemment optimistes sur les actions en zone euro, après la publication de résultats d'entreprises résistants jusqu'à présent et au vu de la politique particulièrement accommodante de la BCE', explique SG.

'Si la dépréciation de l'euro devait se poursuivre, une claire opportunité d'achat pourrait se dessiner au niveau des actions européennes', prévient le bureau d'études.

A Paris, AB Science s'adjuge plus de 15% après la publication de résultats de phase II encourageants concernant le masitinib, son produit-phare, dans les tumeurs gastro-intestinales.

Renault prend 1,7% dans le sillage des bons résultats de Nissan, dont le bénéfice net a bondi de plus de 36% au premier trimestre à la faveur d'une amélioration de la demande en Amérique du Nord, en Chine et en Europe.

Montupet (-2,1%) poursuit son repli entamé jeudi sur fond d'avertissement sur résultat.

Publicis (-1,5%) prolonge lui aussi sa baisse de la semaine dernière en raison d'une dégradation des analystes de Citi.

Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Cercle Finance