BFM Patrimoine

Alcatel-Lucent: forte réduction de la perte nette annuelle.

BFM Patrimoine
(CercleFinance.com) - Alcatel-Lucent a progressé de près de 7% en une semaine, l'équipementier télécoms ayant fait état d'une forte réduction de sa perte nette annuelle et d'une marge brute supérieure au consensus au titre de son quatrième t

(CercleFinance.com) - Alcatel-Lucent a progressé de près de 7% en une semaine, l'équipementier télécoms ayant fait état d'une forte réduction de sa perte nette annuelle et d'une marge brute supérieure au consensus au titre de son quatrième trimestre.

La perte nette publiée a été ramenée à 118 millions d'euros, contre une perte de 1,3 milliard l'an passé, tandis que le résultat d'exploitation ajusté a plus que doublé pour atteindre 623 millions d'euros, soit 4,7% des revenus contre 2% en 2013.

Les revenus hors activité services gérés se sont montrés stables à 13.178 millions d'euros sur l'exercice, avec une baisse de seulement 2% pour l'activité de 'coeur de réseaux', et la marge brute s'est améliorée de 210 points de base à 33,4% des revenus.

Société Générale reste à l'achat sur Alcatel-Lucent et continue d'afficher un objectif de cours de trois euros après des résultats de quatrième trimestre qualifiés de 'mitigés'.

Sur le seul quatrième trimestre, Société Générale note que si le chiffre d'affaires trimestriel s'est avéré inférieur aux attentes, à 3,68 milliards d'euros contre 3,77 milliards attendus, la marge brute est ressortie meilleure que prévu, à 34,7% contre un consensus de 34%.

Le bureau d'études estime que la solidité de l'activité de 'coeur de réseaux' devrait être bien accueillie par les investisseurs dans la mesure où il s'agit du principal moteur de croissance des objectifs 2015 d'Alcatel-Lucent.

Les analystes font toutefois remarquer que le segment ' accès ' est ressorti en deçà des estimations du consensus, ce qui signifie d'après eux que le consensus devra réduire ses estimations compte tenu de la faiblesse de la division.

'Au quatrième trimestre, le groupe a économisé 30 millions d'euros de coûts fixes supplémentaires, ce qui porte le total des économies en cumulé à 675 millions d'euros, soit plus de 70% de l'objectif du plan Shift', souligne pour sa part Aurel BGC.

'Les progrès réalisés dans notre portefeuille produit et dans notre transformation opérationnelle nous rendent confiants dans notre capacité à atteindre notre objectif de free cash-flow positif en 2015', a déclaré le directeur général Michel Combes.

Crédit Suisse a réitéré son opinion 'surperformance' sur Alcatel-Lucent, affichant son optimisme sur l'activité de réseaux sous-marins du groupe.

Le broker estime que les résultats trimestriels publiés par le suisse TE Connectivity sont de bon augure pour la division sous-marine de l'équipementier.

Le courtier explique que TE Connectivity a déclaré prévoir un bond de 130% de son activité dans les systèmes sous-marins sur le nouvel exercice, un présage qu'il juge encourageant pour la filiale spécialisée dans le domaine d'Alcatel-Lucent.

Cela laisse même envisager un relèvement des prévisions de résultats établies sur le groupe, estime Crédit Suisse dans sa note de recherche.

Le broker rappelle qu'Alcatel-Lucent contrôle entre 40% et 45% du marché des équipements sous-marins, suivis par TE (30%) et NEC (15%).

Le professionnel affiche un objectif de cours de 3,75 euros, mais juge qu'Alcatel-Lucent pourrait valoir jusqu'à quatre euros par titre si le groupe devait décider de ses activités dans la téléphonie mobile.

Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
Les informations et analyses diffusées par Cercle Finance ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité de Cercle Finance ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations et analyses par les lecteurs. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.

Cercle Finance