BFM Patrimoine

ADOCIA : chiffre d’affaires et situation nette de trésorerie pour l’année 2014

BFM Patrimoine
Chiffre d’affaires de 0,7 million d’euros Une trésorerie de 49,8 millions d’euros à fin décembre 2014 Regulatory News: ADOCIA (Paris:ADOC) (Euronext Paris : FR0011184241 – AD
  • Chiffre d’affaires de 0,7 million d’euros
  • Une trésorerie de 49,8 millions d’euros à fin décembre 2014

Regulatory News:

ADOCIA (Paris:ADOC) (Euronext Paris : FR0011184241 – ADOC) annonce ce jour son chiffre d’affaires ainsi que sa position de trésorerie pour l’exercice clos au 31 décembre 2014 et pour le 4ème trimestre 2014.

  • Situation de trésorerie et endettement

Au 31 décembre 2014, le montant de la trésorerie et des équivalents de trésorerie s’élève à 49,8 millions d’euros, incluant le versement par Eli Lilly du paiement initial d’un montant de 41 millions d’euros (50 millions de dollars) au titre du contrat de licence signé le 18 décembre 2014. Le montant de la trésorerie et des équivalents s’élevait à 19,4 millions d’euros au 31 décembre 2013.

Retraitée du versement réalisé par Eli Lilly, la consommation de trésorerie s’est élevée à 10,6 millions d’euros sur l’exercice 2014, net de l’encaissement du CIR.

Les dettes financières à fin décembre 2014, tout comme à fin décembre 2013, s’élèvent à 2,4 millions d’euros et sont constituées principalement des avances remboursables reçues de Bpifrance Financement (anciennement Oséo) au titre des projets ostéoporose et insuline.

  • Détail du chiffre d’affaires 2014

En milliers d’euros – Normes IFRS 2014 2013 Var. valeur Var. % Revenus des licences 383 5 636 (5 253) Contrats de recherche et de collaboration 321 (47) 368 Chiffre d’affaires (a)

704

5 588 (4 884)

(87)%

Subventions, financements publics et crédit d’impôt recherche (b) 3 460 3 233 227 Produits opérationnels (a)+(b) 4 164 8 821 (4 657)

(53)%

Les produits opérationnels de l’année 2014 s’établissent à 4,2 millions d’euros comparés à 8,8 millions d’euros sur l’année 2013.

Les revenus de licences de l’année 2014 proviennent du contrat de licence signé le 18 décembre 2014 avec le groupe Eli Lilly pour le développement d’une formulation d’insuline ultra-rapide grâce à la technologie BioChaperone, propriété d’ADOCIA.
Sur le plan financier, cet accord s’est matérialisé fin décembre 2014 par le versement à ADOCIA du paiement initial (up-front payment) non remboursable de 50 millions de dollars, équivalent à 41 millions d’euros. En normes IFRS, ce montant est comptabilisé en chiffre d’affaires de manière linéaire sur la durée anticipée du programme de développement clinique, tel qu’anticipé au moment de la signature du contrat. Ainsi, un montant de 0,4 million d’euros a été comptabilisé sur l’exercice 2014.
En 2013, le montant des revenus de licence avait été impacté par la rupture du premier contrat de licence signé avec Eli Lilly en décembre 2011. En effet, le paiement initial de 7,6 millions d’euros avait également été amorti sur la durée de développement prévue au contrat. La rupture anticipée de ce contrat de licence, annoncée en juillet 2013, avait eu pour conséquence la comptabilisation en 2013 du solde restant à amortir, soit 5,6 millions d’euros.

Les revenus issus des contrats de recherche et de collaboration durant l’exercice 2014 s’élèvent à 0,3 million d’euros et résultent essentiellement des contrats d’études de faisabilités portant sur des formulations innovantes d’anticorps monoclonaux. Durant l’exercice 2013, les contrats en–cours n’avaient pas généré de revenus.

Les financements publics de dépenses de recherche sont essentiellement constitués du crédit d’impôt recherche, s’élevant à 3,5 millions d’euros en 2014, en légère progression par rapport au montant perçu en 2013.

« La signature du contrat avec Eli Lilly et l’encaissement du paiement initial ont eu un impact majeur sur la situation financière d’ADOCIA dont la trésorerie s’élève à près de 50 millions d’euros au 31 décembre 2014. Ce paiement initial, amorti en normes IFRS sur la durée du développement clinique, ne se traduira que progressivement dans le chiffre d’affaires » précise Valérie Danaguezian, directeur administratif et financier d’ADOCIA. « Notre position de trésorerie va permettre de renforcer sensiblement les moyens alloués aux projets en développement.»

« Une fois encore, l’application de notre business model qui consiste à licencier nos produits après avoir obtenu la preuve du concept nous permet d’assurer le développement de la société dans d’excellentes conditions », commente Gérard Soula, président directeur général d’ADOCIA.

  • Détail du chiffre d’affaires trimestriel

En milliers d’euros Normes IFRS 2014 2013

T4

T3

T2

T1

T4

T3

T2

T1

Revenus des licences 383 - - - 4 683 476 476 Contrats de recherche et de collaboration 73 61 103 84 - - (47) - Chiffre d’affaires 456 61 103 84 - 4 683 429 476

Prochains rendez-vous :

  • Publication des résultats annuels 2014 : mardi 10 mars 2015 (après clôture)
  • Réunion SFAF : mercredi 11 mars 2015

ADOCIA participera :

  • à BioEurope : du 9 au 11 mars 2015 à Paris
  • au Small Cap Event : les 27 et 28 avril 2015 à Paris

A propos d’ADOCIA

Devenir un leader mondial des formulations d’insuline et de protéines thérapeutiques
ADOCIA est une société de biotechnologie spécialisée dans le développement de formulations innovantes de protéines thérapeutiques déjà approuvées. Elle bénéficie d’une expertise particulièrement forte dans le domaine des insulines. La plateforme technologique propriétaire BioChaperone® vise à améliorer l'efficacité des protéines thérapeutiques ainsi que leur facilité d'utilisation pour les patients.

ADOCIA a établi en décembre 2014 un partenariat avec la société Eli Lilly pour le développement et la commercialisation de sa nouvelle formulation de l’insuline lispro, BioChaperone Lispro, déjà testée avec succès dans trois études cliniques de phase Ib/IIa.

ADOCIA poursuit par elle-même le développement de sa formulation à action rapide de l’insuline humaine. ADOCIA continue également activement le développement de BioChaperone Combo, une combinaison unique de glargine, l’analogue d’insuline basale de référence, et de l’analogue d’insuline rapide lispro. Une étude clinique de dose-réponse (Phase IIa) est planifiée pour le premier trimestre 2015.

ADOCIA a par ailleurs lancé en août 2014 une étude de phase III en Inde sur son produit à base de PDGF-BB pour le traitement de l’ulcère du pied diabétique (BioChaperone PDGF-BB).

ADOCIA a étendu ses activités à la formulation d’anticorps monoclonaux, biologiques de référence dans le traitement de nombreuses pathologies chroniques graves (cancer, maladies inflammatoires, etc.). Dans ce dernier domaine, ADOCIA conduit des programmes de collaboration avec deux grandes sociétés pharmaceutiques.

Combattre le cancer en ciblant les agents anticancéreux

DriveIn® est une nanotechnologie dont le but est d’améliorer significativement la délivrance de principes actifs au cœur des cellules cancéreuses. Cette nouvelle plateforme propriétaire constitue une opportunité exceptionnelle pour entrer sur le marché de l’oncologie en améliorant l’efficacité aussi bien de traitements déjà approuvés que de molécules propriétaires.

« Innovative medicine for everyone, everywhere »

Les innovations thérapeutiques d’ADOCIA s’inscrivent dans un contexte pharmaco-économique mondial en profonde mutation, caractérisé notamment par (i) l’augmentation de la prévalence et de l’incidence des pathologies visées, (ii) l’accroissement et le vieillissement de la population, (iii) la nécessaire maîtrise des dépenses de santé publique et (iv) l’augmentation de la demande émanant des pays émergents.

ADOCIA est cotée sur le marché réglementé d’Euronext à Paris (Code ISIN : FR0011184241, mnémonique / Reuters / Bloomberg : ADOC, ADOC.PA, ADOC.FP) et fait partie de l’indice Next Biotech.

Des certificats américains représentatifs d’une action d’ADOCIA (American Deposit Receipts) sont négociés sur le marché OTC (Over-The-Counter) aux États-Unis, sous le mnémonique ADOCY.
Plus d’information sur : www.adocia.com

Contact Adocia
Gérard Soula - contactinvestisseurs@adocia.com
Président Directeur Général d’ADOCIA
Tél. : +33 4 72 610 610
ou
Relations média
ALIZE RP
Caroline Carmagnol, Tel.: + 33 1 44 54 36 61
caroline@alizerp.com
adocia@alizerp.com

Business Wire