BFM Patrimoine

Le Livret A nettement dans le rouge, en juillet

Pour le troisième mois d'affilée, les retraits sont supérieurs aux dépôts.

Pour le troisième mois d'affilée, les retraits sont supérieurs aux dépôts. - Joel Saget - AFP

Les retraits sont largement supérieurs aux dépôts lors du septième mois de l'année, à 1,08 milliard d'euros, selon les chiffres de la Caisse des Dépôts publiés ce 21 août.

Ce n'est pas une surprise, la baisse du taux du Livret A a découragé les épargnants. Début juillet, le ministre des Finances a annoncé que le taux de ce placement passerait de 1,25% à 1% au 1er août. Résultat, les retraits sont nettement supérieurs à la collecte en juillet, à 1,08 milliard d'euros, selon les chiffres de la Caisse des Dépôts publiés ce 21 août.

C'est le troisième mois d'affilée que les retraits sont supérieurs aux dépôts sur ce produit d'épargne. En juin, les retraits ont été supérieurs aux dépôts à hauteur de 130 millions d'euros et en mai à hauteur de 90 millions d'euros.

Un mouvement qui va se poursuivre

Pour Philippe Crevel, économiste et secrétaire général du Cercle de l'Epargne, cette décollecte n'est pas surprenante. "Depuis un an, il y a un phénomène de yo-yo, avec une décollecte à peu près un mois sur deux. Ce mouvement va se poursuivre car le Livret A est l'antichambre du compte courant des Français. Et ces derniers ajustent de plus en plus leur épargne en fonction de leurs besoins (impôts, vacances). Par ailleurs, les Français laissent de plus en plus d'argent sur leur compte courant et placent de moins en moins. On risque donc de se situer sur une collecte faible ou négative".

Néanmoins, pas d'inquiétude pour autant. Avec un taux d'épargne de 15,9%, les Français sont les deuxièmes plus gros épargnants de la zone euro derrière l'Allemagne.

Diane Lacaze