BFM Patrimoine

Vidéo - L'assurance-vie retrouve de l'intérêt pour l'épargnant

Les rendements 2012 sont à 3,45%, selon l'Afer

Les rendements 2012 sont à 3,45%, selon l'Afer - -

Les rendements servis au titre de 2012 sur les contrats en euros restent nettement au-dessus de la barre des 3%. Paradoxalement, la decollecte a joué en la faveur des assureurs.

L’assurance-vie va-t-elle devenir le placement préféré des Français ? Alors que le Livret A subi une baisse importante de son taux – il va passer de 2,25% à 1,75% - l’assurance-vie, elle, voit son rendement progresser.

D’après l’Afer, la première association des épargnants française, la rémunération moyenne des fonds en euros au titre de 2012 devrait passer largement au-dessus de la barre des 3%, à 3,45%, précise-t-elle ce mardi 15 janvier. Elle était de 3% en 2011 et de 3,3% en 2010. Les experts s'attendait à un taux avoisinant 2,85%.

Les raisons de cette bonne nouvelle ? Certains assureurs ont profité de l’embellie des marchés actions. "La MAAF a fait des allers-retours en Bourse qui lui ont permis de doper les rendements", note les Echos de ce mardi.

Autre explication, la décollecte (3,6 milliards pour les 11 premiers mois de 2012) a paradoxalement joué en faveur des assureurs. "Le fait d’avoir eu très peu de nouveaux flux à investir leur a évité d’avoir à acheter de nouvelles obligations à des taux très bas. Cela a donc permis de moins diluer les portefeuilles", explique Cyrille Chartier-Kastler, président du cabinet Facts & Figures, dans une interview aux Echos du 15 janvier.

Diane Lacaze (texte) et Gaëtane Meslin (reportage vidéo)