BFM Patrimoine

Pourquoi les travailleurs londoniens gagneraient à habiter... en Espagne

La Place Puerta del sol à Madrid.

La Place Puerta del sol à Madrid. - Tomas Fano - Flickr - CC

Même en comptant les frais de déplacements, la différence des prix de l'immobilier entre Londres et Madrid permettrait aux salariés britanniques de faire des économies. C'est la surprenante théorie de Tessa Jowell, candidate travailliste à la mairie de Londres.

Comment économiser pas moins de 600 euros par moins lorsqu'on travaille dans la capitale britannique ? En habitant Madrid ! C'est, selon le quotidien The Independent, ce que clame l'ex-ministre de la Culture du gouvernement Tony Blair, Tessa Jowell, aujourd'hui candidate à la mairie de Londres, l'une des villes les plus chères du monde. D'après elle, vivre dans le quartier de Liverpool street nécessite en moyenne plus de 2.000 livres par mois (près de 2.850 euros), logement, taxes et transports compris.

Pas loin de 5.000 euros d'économies par an

Tandis que pour un appartement entièrement meublé avec l'air-conditionné à Madrid, on passe à 532 livres, soit environ 755 euros, indique Tessa Jowell sur son site de campagne. 

Bien plus intéressant financièrement pour se loger, peut-être. Mais quid des coûts de transport en avion ? Pour lire la suite de l'article cliquer ici

Léo Monégier