BFM Patrimoine

Livret A: vers une nouvelle baisse du taux en août?

Le Livret A reste le premier placement des Français

Le Livret A reste le premier placement des Français - -

La rémunération du Livret A pourrait à nouveau baisser cet été selon Les Echos passant de 1,75% à 1,50% voire moins. La raison : l'inflation devrait rester à un faible niveau.

Après une première baisse le 1er février dernier, de 2,25% à 1,75%, la rémunération du Livret A (et du Livret de développement durable, le LDD) pourrait être une nouvelle fois abaissée le 1er août, selon Les Echos de ce mercredi 24 avril.

La raison n'a rien de surprenante. Chaque année, à la même époque, la Banque de France suggère au gouvernement de revoir le taux de rémunération en fonction en particulier de l'inflation et de l'évolution des taux courts.

Si l'on suit les prévisions des conjoncturistes, le taux "normal" du Livret A devrait donc passer sous les 1,50% cet été, voire descendre à 1,25%, à condition toutefois que le gouvernement donne son aval.

Ce qui constitue une décision politique autant qu'économique. Mais au moment où le gouvernement veut relancer la consommation en faisant débloquer l'intéressement, une baisse nette de la rémunértion du placement préféré des Français pourrait avoir des conséquences positives.

Formule de calcul

Mais comme l’expliquait Pierre Moscovici aux Echos le 4 janvier dernier, "les Français comprendraient mal qu'il y ait une baisse trop importante du taux" du livret A. De fait, la rémunération avait été fixée par le gouvernement à 1,75% en février.

Le ministre avait donc arbitré en fixant un taux indépendant de la formule de calcul qui aurait été de 1,50%. Même si Christian Noyer, le gouverneur de la Banque de France, avait annoncé qu’il préférait garder la formule, afin de ne pas brider le financement de l’économie.

>> Lire aussi- La baisse du Livret A ne va pas faire que des déçus.

P.C