BFM Patrimoine

Le Portugal, nouvel eldorado des retraités Français

Les retraités Français intéressent le Portugal.

Les retraités Français intéressent le Portugal. - -

GERER SON PATRIMOINE - Le Portugal a mis en place un régime spécial pour inciter les retraités étrangers à acheter un logement dans le pays. Il espère attirer 20.000 Français d'ici 2015.

Une villa en bord de mer, au soleil, à 2 heures de vols de Paris, avec des avantages fiscaux : cela vous fait rêver? Déjà plus de 2.000 Français en profitent. Le Portugal a lancé l'année dernière, après le Maroc, un statut de résident non habituel. Il s'agit d'un régime d'accès à la propriété fiscalement avantageux pour les retraités étrangers. De quoi relancer l'immobilier et la consommation dans le pays.

Ces retraités étrangers, résidents fiscaux portugais, peuvent percevoir leurs pensions totalement exonérées d'impôts sur le revenu. De plus, le pays n'a ni ISF, ni taxe sur les successions! Le Portugal s'attend donc à accueillir 20.000 Français d'ici 2015.

Même les actifs peuvent y trouver un intérêt. Si leur impôt est jugé "à haute valeur ajoutée", l'impôt sur le revenu sera de 20% au lieu de 45% en France.

10 ans maximum

Mais tout n'est pas tout rose. S'il suffit pour cela d'être propriétaires ou locataires, il faut tout de même attester 183 jours de présence au Portugal sur une année. Par ailleurs, il ne faut pas avoir été résident fiscal dans le pays pendant les 5 dernières années.

De plus , cette situation privilégiée n'est valable que 10 ans. Au bout de ce délai, le contribuable tombera dans le régime commun. Son impôt sur le revenu pourra être taxé jusqu'à 46,5%.

Enfin, avant de partir s'installer au Portugal, le retraité devra prendre soin de bien regarder les règles en matière de droit de la famille ou de droit des successions en vigueur dans le pays.

Diane Lacaze