BFM Patrimoine

La colocation en HLM, une solution encore plus économique

En banlieue parisienne, malgré des loyers moins élevés, les jeunes rencontrent encore des difficultés pour se loger pendant leurs études.

En banlieue parisienne, malgré des loyers moins élevés, les jeunes rencontrent encore des difficultés pour se loger pendant leurs études. - Frank Perry - AFP

En banlieue parisienne, certains jeunes n'hésitent pas à louer un appartement dans un immeuble HLM pour contrer les effets de la crise du logement, qui n'épargne pas la colocation. Une alternative au marché locatif traditionnel encore plus économique.

Le marché de la colocation, qui offre une alternative au logement traditionnel, s'est tendu dans les grandes villes françaises. À Paris par exemple, 6 colocataires sont en recherche d’une chambre pour une seule place disponible, selon des chiffres du site spécialisé Appartager.com. En banlieue parisienne, malgré des loyers moins élevés, les jeunes rencontrent encore des difficultés pour se loger pendant leurs études. D'autant que les prix des colocations augmentent plus vite que les loyers classiques.

Dans ce contexte, certains ont eu l’idée de cohabiter en HLM pour réduire la facture. C’est le cas de Ragubalan et Julien, qui partagent en colocation le même logement social, à Rueil-Malmaison. Le bailleur 3F qui gère 140.000 logements sociaux en Ile-de-France les a réunis en mars dernier, dans un lumineux trois pièces de 55 m² avec vue imprenable sur La Défense, raconte Le Parisien dans son édition du 6 juillet.

Une aubaine, surtout quand on connaît les chiffres du logement social. L'an passé, dans cette commune des Hauts-de-Seine de 80.000 habitants, seuls 170 appartements T3 ont été attribués en 2015. C'est très peu comparé aux 1.073 demandes de logement toujours en attente...

La colocation est 30% moins cher

C’est d’ailleurs grâce au site Appartager.com que les deux ingénieurs, dont l’un en contrat d’alternance travaille à Paris, ont trouvé un logement moins cher: environ 400 euros par mois chacun, soit un prix au m² de 14,5 euros pour l’ensemble des occupants, quand le loyer moyen d’un logement traditionnel s’élève à un peu plus de 24 euros dans la capitale.

Au premier trimestre 2016, les prix moyens de la colocation en France ont atteint...

Cliquez ici pour lire la suite

La loi du 25 mars 2009 de mobilisation pour le logement et la lutte contre l’exclusion, dite Loi Boutin, a rendu possible la colocation dans le parc locatif social.

Certains appartements HLM peuvent être loués en colocation à des étudiants, personnes de moins de 30 ans ou personnes titulaires d’un contrat d’apprentissage ou de professionnalisation. Le contrat de location est signé pour un an, renouvelable sous conditions.

Pour effectuer une demande de logement social, il suffit de télécharger le formulaire, le remplir puis le transmettre à un bailleur social, une mairie ou un collecteur d'Action logement (ex-1% logement).

Avant de remplir le formulaire, vous aurez besoin des pièces d'identité des différentes personnes de votre foyer, ainsi que des justificatifs de revenus et de ressources des différents occupants (avis d'imposition,...).

La demande peut également être effectuée en ligne sur le site www.demande-logement-social.gouv.fr.

Sources: Ministère du Logement, Appartager.com

Julien Mouret