BFM Patrimoine

La baisse des taux de la BCE aura-t-elle une conséquence sur les taux immobiliers?

Les taux immobiliers devraient rester stables

Les taux immobiliers devraient rester stables - -

La BCE a décidé de baisser son taux directeur à 0,25%, ce jeudi 7 novembre. Mais les taux immobiliers ne devraient pas augmenter d'ici la fin de l'année.

Surprise ce jeudi 7 novembre. La BCE a décidé de baisser son principal taux directeur, le taux de refinancement, de 0,5% à 0,25%, soit son plus bas historique. Une bonne nouvelle pour les futurs acheteurs.

En effet, "cette décision permet de réaffirmer que les taux de crédit immobilier devraient rester stables dans les semaines à venir", relève le courtier Meilleurtaux. Et ces taux sont avantageux. Ils ressortent à 3,08% sur 15 ans, 3,39% sur 20 ans, et 3,75% sur 25 ans.

Influence des prix

Et le courtier insiste: "dans le contexte actuel de taux bas, quelques banques acceptent encore de prêter sans apport ou sur 30 ans".

Sandrine Allonier, responsable des études économiques de meilleurtaux.com, précise: "si beaucoup de primo-accédants se sont retirés du marché en raison du contexte économique et du niveau des prix, ceux qui souhaitent vraiment acheter ont encore des solutions dans certaines banques, d'autant que les conditions de taux restent très bonnes".

Diane Lacaze