BFM Patrimoine

Immobilier : les 30 villes où les prix pourraient baisser dans les 6 mois

Dans certaines villes, les prix pourraient baisser.

Dans certaines villes, les prix pourraient baisser. - Fred Tanneau - AFP

Le JDN et Meilleursagents ont établi la liste des métropoles françaises où l’offre est trop importante et la demande trop faible pour que les prix augmentent. Dans 4 villes les prix pourraient baisser de 5%.

Le lecteur est prévenu : "l'idée n'est pas de prédire, à la manière d'une cartomancienne, les hausses ou les baisses de prix immobilier à venir mais d'indiquer des fourchettes d'évolution à six mois", indique le Journal du Net (JDN). Il n'empêche. En vertu de l'Indice de tension immobilière (ITI) développé par Meilleursagents, qui mesure le rapport de force entre l'offre (les vendeurs de biens immobiliers), et la demande (les acheteurs potentiels), les experts de Meilleursagents estiment que "d'ici décembre, le prix du m² devrait reculer de 3 à 5% en moyenne dans les 30 plus grandes villes de France".

Selon l'ITI, quatre métropoles sont particulièrement exposées à une chance de baisse de prix de plus de 5% d'ici à décembre 2015 (l'indice y étant le plus bas – inférieur à 0,5).

Pour lire la suite, cliquez ici ou rendez-vous sur www.lavieimmo.com

Léo Monégier