BFM Patrimoine

Immobilier à Paris: voici la rue la plus chère du 14e arrondissement

VIDÉO - S'il faut débourser en moyenne 8700 euros du mètre carré pour acquérir un appartement dans le 14ème, vous devrez rajouter 30% à votre budget initial pour habiter dans la rue la plus chère de cet arrondissement.

Dans cet arrondissement de la rive gauche, connu pour ses mythiques catacombes, les prix de l'immobilier sont à la hausse. Au troisième trimestre 2017, ils s'élevaient à plus de 8700 euros* le mètre carré (+5% sur un an), selon les notaires franciliens.

Mais dans le quartier très animé de Montparnasse, que fréquentaient de nombreux artistes majeurs du XXème siècle, les prix sont plus élevés (9400 euros/m²). Alors qu'ils sont plus raisonnables du côté du Parc Montsouris, du Petit Montrouge et de Plaisance (entre 8520 et 8860 euros/m²).

En revanche, les tarifs s'envolent sur le boulevard Raspail, où vécut notamment le peintre Pablo Picasso en 1912 (au numéro 242). Sur cette artère reliant le boulevard Saint-Germain à la place Denfert-Rochereau, le prix moyens au m² dépasse les 11.500 euros**. Un record dans le 14ème arrondissement.

La rue la moins chère du 14ème? La rue Nicolas Taunay, où le prix au m² atteint les 6626 euros.

Rendez-vous demain pour découvrir le nom de la rue la plus chère du 15ème arrondissement.

>> Retrouvez les prix au m² ville par ville, partout en France

*Il s'agit des prix au m² "standardisés" calculés par les notaires. Cette nouvelle méthode, qui diffère du calcul des prix "médians", consiste à définir sur la période étudiée le bien le plus couramment vendu (surface, équipement...) et de suivre son évolution. Elle permet ainsi une vision affinée du marché.

**Prix moyens calculés par MeilleursAgents.com.

J.Mo.