BFM Patrimoine

Céline Dion brade sa fastueuse propriété en Floride

En trois ans, le prix de vente de cette demeure est passé de 72 à 38,5 millions de dollars. En cause, les incertitudes politiques aux États-Unis. Mais pas seulement.

La propriété de Céline Dion à Jupiter Island, en Floride, n'a toujours pas trouvé preneur. Mise en vente en 2013 au prix de 72 millions de dollars (67 millions d'euros), elle a depuis fait l'objet de plusieurs ristournes, passant successivement à 62,5 millions puis à 45 millions. Et aux dernières nouvelles, la résidence de la chanteuse canadienne est désormais proposée à 38,5 millions de dollars. Comment expliquer un tel rabais?

L'agence Sotheby’s International Realty chargée de trouver un acquéreur a confié au Journal de Montréal que l'immobilier de luxe dans la région avait été affecté par les incertitudes autour de l'élection présidentielle américaine. "Le marché a été très calme l'année dernière", relève de son côté Susan Turner de l'agence Waterfront Properties & Club Communities, citée par le Wall Street Journal .

Coût de fonctionnement élevé

Mais ce n'est pas la seule explication. Comme le rappelle le magazine Gala, le coût de fonctionnement -services de ménages, l’entretien des jardins et des piscines ainsi que la surveillance du domaine- de ce bien d’exception peut refroidir certains acheteurs.

Pourtant, cette immense propriété de 2,2 hectares -probablement la plus belle de Jupiter Island, située au nord de Miami- a de quoi séduire. Et sa proximité avec celle de Tiger Woods, l'ancien numéro un mondial de golf, n'est pas son seul atout. Spacieuse et très bien équipée, elle comprend notamment 13 chambres, 14 salles de bain, trois piscines, un terrain de tennis, diverses salles pour se divertir (jeux, cinéma...) ainsi qu'un simulateur de golf.

Julien Mouret