BFM Patrimoine

À Marseille, pour 1.000 euros par mois, on a 70 m² de plus qu’à Paris

L’écart de pouvoir d’achat immobilier entre le Nord et le Sud de la France reste impressionnant.

L’écart de pouvoir d’achat immobilier entre le Nord et le Sud de la France reste impressionnant. - Patrick Kovarik - AFP

Combien de mètres carrés peut-on acheter avec 1.000 euros par mois de mensualités de crédit? Meilleurtaux a calculé le pouvoir d'achat dans les dix plus grandes villes de France. Cette année encore, Paris et Marseille font le grand écart.

L’écart de pouvoir d’achat immobilier entre le Nord et le Sud de la France reste impressionnant. Selon Meilleurtaux, un particulier ayant emprunté sur 20 ans et dont les mensualités de crédit s’élèvent à 1.000 euros peut acquérir un appartement de 94 mètres carrés à Marseille, alors qu’il devra se contenter d’un studio de 23 m² à Paris.

Sans surprise, ces 70 m² de différence font de la cité phocéenne le lieu où le pouvoir d’achat immobilier reste le plus élevé en décembre, parmi les 10 grandes villes étudiées par le courtier en crédit. En deux ans, Marseille a gagné 22 m², passant de 72 m² en 2013 à 94 m² en 2015. Juste derrière, on retrouve Montpellier (81 m²), qui a grappillé 15 m² depuis 2013.

De son côté, Toulouse se maintient à la 3e place avec 8 m2 supplémentaires (80 m²), suivie de près par Strasbourg qui, étant la seule agglomération à perdre des m² par rapport à 2014, affiche un pouvoir d’achat stable à 79 m². Nantes prend la 5e place avec 10 m² supplémentaires en deux ans et 76 m² finançables pour 1.000 euros par mois.

La baisse des taux ne profite pas aux Parisiens

Sans surprise, c'est Paris qui ferme la marche. Dans la capitale, où le prix médian des appartements anciens a franchi la barre symbolique des 8.000 euros par mètre carré au troisième trimestre 2015, on ne peut s’offrir qu’un studio de 23 m²... Cliquez ici pour lire la suite

Retrouvez les prix au m² ville par ville, partout en France

null

Julien Mouret