BFM Patrimoine

Immobilier: la barre symbolique des 8.000 euros du m2 franchie à Paris 

La barre symbolique a été franchie au troisième trimestre, selon la dernière note de conjoncture des notaires d'Ile-de-France.

La barre symbolique a été franchie au troisième trimestre, selon la dernière note de conjoncture des notaires d'Ile-de-France. - Bertrand Guay - AFP

Selon les notaires, les prix des logements anciens dans la capitale ont dépassé le seuil des 8.000 euros du mètre carré. Un niveau sur lequel le marché devrait se maintenir au cours des prochains mois.

Le cap des 8.000 euros du mètre carré à Paris, tout juste touché en août dernier, fait bel et bien partie du passé. En effet, le prix médian des appartements anciens s'est établi à 8.020 euros au troisième trimestre 2015, soit une hausse de 0,9% sur trois mois, en données corrigées de variations saisonnières. Cela veut dire que désormais, la moitié des biens anciens disponible vaut moins de 8.020 euros, l'autre plus.

Le repli qui sévissait jusque là dans la capitale a tendance à décélérer, dans la mesure où la baisse annuelle "est désormais inférieure à 1%", constatent ainsi les notaires dans leur note de conjoncture publiée jeudi 26 novembre.

Un mouvement qui devrait aboutir, en janvier 2016, à une stabilisation de la pierre parisienne "juste au-dessus" de cette barre symbolique de 8.000 euros. C'est du moins ce qu'anticipent les notaires au regard des avant-contrats, les promesses de vente.

Plus forte hausse dans le 2e arrondissement

Quant aux évolutions de prix constatées, l'heure est à la hausse dans un des arrondissements les plus centraux. Dans le détail, le 2ème arrondissement (9.900 euros par mètre carré) et le 1er (11.040 euros) sont les grands vainqueurs, affichant respectivement +10,8% et +10,4% sur un an. A l'inverse, ... Lire la suite sur Lavieimmo.com

Retrouvez notre carte des prix au m² ville par ville, partout en France

null

Léo Monégier