BFM Business

Follow l’expert : comment diversifier son activité pour se développer ?

-

- - -

Pour ce sixième épisode de la saison 2 de Follow l’expert, votre rendez-vous mensuel où des experts-comptables répondent aux entrepreneurs, les intervenants en plateau échangeront pour comprendre quelles sont les meilleures façons de se diversifier. Car quand son entreprise est lancée et fonctionne bien, on a naturellement envie d’explorer de nouveaux horizons, d’aller plus loin dans l’aventure. Mais comment se préparer à varier son activité, comment bien investir, et comment gérer au mieux toutes les modifications apportées à son entreprise ? Autant de questions à se poser pour s’assurer de ne pas partir dans de mauvaises directions…

Comme pour chaque émission de Follow l’expert, un expert-comptable sera présent pour orienter les invités de Guillaume Paul. On retrouve ainsi Stéphanie Gentit, expert-comptable et commissaire aux comptes associées en Lorraine, aux côtés d’une habituée de l’émission, Bénédicte Sanson, déléguée générale et cofondatrice du Moovjee (Mouvement pour les jeunes et les étudiants entrepreneurs). En face d’elles, deux entrepreneurs qui viennent chercher des réponses concrètes aux problématiques auxquels ils sont confrontés.

Anaïs Hody est cofondatrice du Chef en Box, une entreprise 100% familiale fondée en 2016 qui propose une box mensuelle de pâtisserie, composée d’une recette, d’une fiche technique, mais aussi des ingrédients et ustensiles nécessaires. Le Chef en Box s’est déjà diversifié, en proposant de nouvelles boxes, via des partenariats prestigieux (avec Fauchon par exemple), puis avec des cours de pâtisserie à Paris. Prochain objectif : l’ouverture d’une nouvelle boutique, proposant des cours, mais aussi de la vente de produits sur place. Mais comment ne pas s’éparpiller et parvenir à convaincre les financeurs ?

-
- © -

Tout d’abord en proposant un univers cohérent : dans le cas présent, les nouvelles activités restent proches de la thématique de départ, la pâtisserie, et reposent sur une vraie expertise, Anaïs Hody étant une pâtissière de formation. L’évolution proposée est donc logique, et va rassurer les investisseurs, surtout si le business plan tient la route. Comment les nouvelles activités vont agir sur le chiffre d’affaires ? Voilà ce qu’il faut se demander en premier lieu au moment de se lancer dans la diversification. Et bien garder en tête de rester cohérent, en appliquant une stratégie sur le long terme. Il serait bien plus compliqué de convaincre des financeurs en étant à la tête d’une entreprise de fabrication de chaussettes qui veut se diversifier en lançant un soda à base d’eau de pluie, par exemple…

Benoît Harnois est quant à lui directeur général d’Algo, une entreprise également lancée en 2016, et qui cherche à démocratiser la consommation d’algues, grâce à des produits du quotidien gourmands et nutritifs. Si le premier produit lancé était un jus de fruits frais, la diversification a été logique, avec la déclinaison des algues en différents produits (barres énergisantes, chips…). Pour cette production originale et différenciante, mais pas évidente à classer, les demandes de fonds auprès des banques sont forcément un peu plus compliquées à formuler…

-
- © -

C’est là que l’expert-comptable peut intervenir, en expliquant les meilleures choses à mettre en avant pour appuyer sa demande. Et comme souvent, c’est l’argent généré, pour montrer que l’entreprise est viable, qui va pouvoir séduire les banques et les inciter à investir dans un produit qui sort du commun. En prouvant que le business plan est solide, la clientèle présente et le stock bien géré, les prêteurs sont rassurés et plus enclins à soutenir la diversification d’une entreprise, aussi atypique soit-elle. Et pour cela, une étape est indispensable : lancer une étude de marché !

Pour se diversifier, mais sans se disperser, suivez les conseils de Follow l’expert !

-
- © -

Diffusions de l’émission samedi 8 février à 18h et dimanche 9 février à 14h30.

en partenariat avec l'Ordre des experts-comptables