BFM Business

La Chine, une source d’inspiration pour la marque de cosmétiques naturels Nidé.co

La société Nidé.co co-crée des produits de beauté avec sa communauté

La société Nidé.co co-crée des produits de beauté avec sa communauté - Nidé.co

Fondée en août 2019, la marque Nidé.co propose des cosmétiques composés à 97% d’ingrédients d’origine naturelle, sans actifs nocifs ou controversés. Son autre particularité : tous les produits de beauté sont co-créés par une communauté de 4.000 consommatrices. Un concept tout droit venu de la Chine.

Le nom de la marque n’a pas été choisi par hasard. Nidé.co repose sur l’idée de la co-création. C’est justement ce qui a inspiré Simon Menard, Business Developper. “Les Chinoises et les Chinois sont hyper connectés (…) ils n’hésitent pas à s’acheter et se vendre des produits ensemble, et donc de co-créer de la valeur ensemble. Je trouvais l’idée exceptionnelle et c’est donc comme ça que la marque est née”. Sur le site de la jeune Maison, les internautes peuvent en effet soumettre leurs idées de soin ou de produit de beauté, soumises aux votes de la communauté, avant d’être sélectionnées par les équipes Nidé.co. Ces dernières s’occuperont ensuite de la fabrication d’un prototype, qui sera envoyé aux testeuses. En fonction des retours de la communauté, le produit est optimisé et enfin lancé.

L’entreprise réalise 10% de son CA sur le marché chinois, ce dernier étant particulièrement friand des cosmétiques de tradition, de conception et/ou de fabrication française. Nidé.co compte désormais poursuivre son développement en Chine et, peut-être, délocaliser une partie de sa production sur place. “Aujourd’hui la fabrication de Nidé.co est faite en France, mais au fur à mesure que Nidé.co exportera en Chine, pour être au plus près de nos consommatrices chinoises et pour rendre le produit aussi le plus abordable (…) nous n’excluons aucunement la fabrication locale en Chine.

Autre raison avancée par Simon Menard pour justifier l’importance de la production et de la R&D en Chine : la proximité et la compréhension de la clientèle locale. “Les besoins des consommatrices asiatiques en termes de problématiques de peau sont différents des besoins des Européennes et des Américaines, et donc en ce sens, c’est hyper important d’être très proche d’elles et de pouvoir écouter leurs besoins” conclut-il.

Ce contenu a été réalisé en partenariat avec China Radio International.

En partenariat avec China Radio International