Mis à jour le
L'enseigne française de surgelés a dégagé 91 millions d'euros de dividendes depuis le lancement de son plan de refinancement en décembre 2017.
 

Le groupe suisse Aryzta, qui détient 49% de Picard, n'a pas renoncé à céder cette participation en dépit de l'augmentation de capital qu'il vient de lancer pour lever 800 millions d'euros. Depuis sa vente par Carrefour en 2001, l'enseigne de surgelés est passée entre les mains de plusieurs fonds.   

Votre opinion

Postez un commentaire