BFM Business

Neymar et Nike divorcent après 15 ans de vie commune

Nike avait signé le joueur alors qu'il n'avait que 13 ans et n'était pas encore apparu en équipe professionnelle au sein de Santos, le mythique club de Pelé, dans l'Etat de Sao Paulo.

C'est la fin d'un des plus gros contrats de sponsoring dans le sport. Comme Cristiano Ronaldo ou Rafael Nadal, Neymar était l'une des princiaples égéries de l'équipementier à la virgule.

Son dernier accord avec Nike devait s'étaler jusqu'en 2022 pour un montant total de 105 millions de dollars, selon la presse brésilienne.

Négociations avec l'allemand Puma

Sur le terrain comme en déhors, la star brésilienne est aujourd'hui devenue une véritable marque suivie par des millions de fans sur les réseaux sociaux. Un succès qui lui a permis de se hisser au septième rang des célébrités les mieux payées au monde, avec des revenus estimés à 95 millions de dollars cette année.

Mais ces denières années, la marque Neymar a subi plusieurs revers. Ses démélés avec le fisc espagnol ou ses blessures à répétition après un transfet record au PSG ont-il fait baisser sa cote auprès des sponsors?

Le site d'information brésilien UOL affirme en tout cas que Neymar et Nike ont échoué à trouver un accord sur la future rémunération du joueur. Pas de quoi affoler le brésilien qui négocierait déjà avec Puma, le grand rival allemand de Nike, selon des informations de nos confrères de RMC Sport...

Raphaël Couderc avec OC