BFM Business

La Bourse de Tokyo clôture en net repli, le Premier ministre s'apprêterait à démissionner

Image d'illustration - Des piétons passent devant un écran retransmettant la cotation à la Bourse de Tokyo au Japon.

Image d'illustration - Des piétons passent devant un écran retransmettant la cotation à la Bourse de Tokyo au Japon. - KAZUHIRO NOGI / AFP

L'indice japonais s'est retourné à la baisse suite à des rumeurs de démission du Premier ministre Shinzo Abe en poste depuis 2012.

L'indice Nikkei de la Bourse de Tokyo a terminé en forte baisse vendredi, après avoir brièvement plongé de plus de 2,6% à la suite d'informations de presse évoquant l'intention du Premier ministre japonais Shinzo Abe de démissionner pour raisons de santé.

Dans le vert une bonne partie de la journée, l'indice vedette Nikkei a clôturé en baisse de 1,41% à 22.882,65 points, après avoir brièvement lâché plus de 2,6%.

Une chute qui fait suite au coup de tonnerre politique annoncé par les médias japonais. Le Premier ministre japonais Shinzo Abe, 65 ans, prévoit d'annoncer ce vendredi sa démission en raison de problèmes de santé.

Maladie chronique intestinale

Selon la chaîne de télévision publique NHK, le chef du gouvernement, rattrapé par son ancienne maladie chronique intestinale, a exprimé son "intention de démissionner pour éviter de perturber la scène politique nationale".

Shinzo Abe occupe son poste de manière ininterrompue depuis fin 2012, un record de longévité pour un Premier ministre japonais. Il a prévu de s'exprimer lors d'une conférence de presse à 17 heures heure locale (10 heures de Paris).

Frédéric Bianchi
https://twitter.com/FredericBianchi Frédéric Bianchi Journaliste BFM Éco