BFM Business

L'Assurance maladie enverra un courrier aux 1,2 million de personnes de plus de 75 ans non vaccinées

Une personne vaccinée dans un centre de vaccination à Nantes, le 9 mars 2021

Une personne vaccinée dans un centre de vaccination à Nantes, le 9 mars 2021 - LOIC VENANCE © 2019 AFP

L'Assurance maladie lance une opération postale pour poursuivre la vaccination des plus de 75 ans qui ne disposent ni de téléphone, ni de smartphone pour recevoir appels ou SMS.

Après les appels téléphoniques et les SMS, l'Assurance maladie passe au courrier pour poursuivre la vaccination des plus de 75 ans. Dans le cadre de l'opération "Aller vers", les seniors qui ne disposent pas de téléphone ou de smartphone se verront notifier la possibilité un courrier papier pour se faire vacciner. Selon le JDD, qui révèle cette opération, 1,2 million de Français sont concernés.

En parallèle, les envois de messages électroniques se poursuivront à un rythme de 230.000 SMS envoyés chaque jour. Idem pour les appels téléphoniques avec une équipe de conseillers qui contacteront les personnes âgées ces prochains jours.

Si 75% des résidents d'Ephad ont déjà reçu deux doses de vaccins, il n'en est pas de même pour les plus âgés ne vivant pas dans ces établissements. Ils sont ainsi 35% chez les 75-79 ans, 9% chez les 70-74 ans et 4% chez les 65-69 ans, selon les chiffres de Santé publique France.

Ce week-end, le gouvernement a annoncé l'ouverture de la vaccination à partir de lundi à tous les Français âgés de 55 ans ou plus, avec les vaccins d'AstraZeneca et de Johnson & Johnson. Les plus de 60 ans pourront eux se faire vacciner avec ceux de Pfizer et de Moderna à compter du 16 avril.

https://twitter.com/PascalSamama Pascal Samama Journaliste BFM Éco