BFM Eco

Jean-Baptiste Djebbari: "Il n’y aura pas d’inflation tarifaire" cet été à la SNCF

-

- - RMC/BFMTV

Le ministre des Transports a assuré ce mardi sur RMC et BFMTV que les prix des billets de train de cet été ne coûteront pas plus cher que de coutume à la SNCF.

La SNCF, qui pourrait atteindre les 3 milliards d'euros de pertes d'exploitation en 2020 en raison de la pandémie, ne pourra pas se rattraper sur le prix des billets. C'est ce qu'a garantit le ministre des Transports, Jean-Baptiste Djebbari, ce mardi sur RMC et BFMTV. 

Cet été, sur les billets de train, "il n’y aura pas d’inflation tarifaire, il n’y aura pas des prix pratiqués à l’occasion de cette reprise qui seraient supérieurs à ceux que les Français connaissent habituellement", a affirmé le ministre. 

Le gouvernement prévoit néanmoins de se mettre au chevet de la compagnie aérienne. Il a déjà "repris 50 milliards d'euros de dette", a rappelé Jean-Baptiste Djebbari, et compte continuer d'investir.

"L’Etat évidemment aidera la SNCF", a-t-il promis, disant attendre la fin de la crise pour avoir "une vision assez juste de ce qui s’est passé sur le plan financier". Ensuite, l'exécutif aidera la SNCF à se relancer en misant sur de nouveaux axes de développement, et pourquoi pas avec les trains de nuit, un sujet "prometteur", a estimé le ministre. 

Nina Godart