BFM Business

Une star de Wall Street poursuivie par le gendarme de la Bourse

Steve Cohen est désormais poursuivi par l'autorité boursière américaine.

Steve Cohen est désormais poursuivi par l'autorité boursière américaine. - -

Steve Cohen, le sulfureux patron du fonds spéculatif SAC Capital, est accusé de ne pas avoir empêché des employés de commettre des délits d'initiés. L'autorité boursière américaine en a fait l'annonce vendredi 19 juillet.

Les démêlés judiciaires de Steve Cohen ne sont pas terminés. L'autorité boursière américaine (SEC) a annoncé, vendredi 19 juillet, qu'elle engageait des poursuites contre une star de Wall Street, le patron du fonds spéculatif SAC Capital. Ce dernier est accusé de ne pas avoir empêché des employés de commettre des délits d'initiés.

La SEC veut qu'il lui soit interdit de superviser des fonds d'investissement. Ce milliardaire américain, dans la ligne de mire des autorités boursières depuis des mois, n'est toutefois pas accusé d'avoir commis lui-même des délits d'initié, d'après le communiqué de la SEC.

Steve Cohen "a ignoré les signaux d'alerte"

Toujours selon la SEC, Steve Cohen aurait "reçu des informations hautement suspicieuses qui auraient poussé n'importe quel gérant de fonds raisonnable à étudier sur quoi reposaient des transactions réalisées par deux gérants de portefeuilles sous sa responsabilité, Mathew Martoma et Michael Steinberg", détaille le communiqué.

"M. Cohen a ignoré les signaux d'alerte et a permis à MM. Martoma et Steinberg de réaliser les transactions" boursières, poursuit-il.

Le patron de SAC Capital, 117e fortune mondiale selon le magazine Forbes, a même "complimenté M. Steinberg pour son rôle dans la transaction douteuse et a récompensé M. Martoma avec une prime de 9 millions de dollars pour son travail", ajoute la SEC.

Y. D.